ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2017

L’AG s’est tenue le samedi 18 février 2017, de 14 h 30 à 16 h 30à la salle polyvalente de Grandvillers.

30 présents dont 24 adhérents (24 votants et 13 Procurations, soit 37 votants).

 M. Schlachter, Maire de Grandvillers , empêché suite à un sinistre à la Mairie, a présenté ses excuses.

 Madame POIRAT et Monsieur TARANTOLA, conseillers départementaux, se sont déplacés.

 

Le Rapport Moral et d’activité.

En France en 2016

  • VENTE D’ARTISANAT
    Marchés divers « Pâques, Noël, Marché du Monde Solidaire… »
  • PARTENAIRES

L’association reçoit des soutiens réguliers de :

* la COMMUNE DE GRANDVILLERS
*  l’association BRIC À BRAC de Frémifontaine
* le LIONS CLUB DE GÉRARDMER
* l’AGENCE DE L’EAU, RHIN-MEUSE
* EDF HELP

  •  PARTENARIATS NOUVEAUX

* La RÉGION GRAND EST
* l’Association EXPERTS SOLIDAIRES (techniciens et ingénieurs de l’Université de Montpellier) : compétences dans les domaines de l’irrigation et de l’adduction d’eau potable

Au Burkina Faso en 2016

L’année 2016 a été marquée par trois missions à Yaongo :

                Janvier 2016 : point sur les réalisations : collège –école-tissage.
                Février 2016 : mise en œuvre du chantier de l’irrigation et de l’adduction d’eau potable.
                Octobre 2016 : point d’ensemble.

  • LE COLLÈGE
    La rentrée d’octobre 2016 a vu le succès du collège largement confirmé puisqu’il manque déjà une salle de classe :

1 classe de 6 ème (34 filles + 43 garçons = 77)
1 classe de 6 ème (42 filles + 34 garçons = 76)
1 classe de 5 ème (43 filles + 40 garçons = 83)
1 classe de 5 ème (40 filles + 43 garçons = 83)
1 classe de 4ème (42 filles + 34 garçons = 76)

La classe de 4ème a dû s’installer provisoirement dans une salle de classe encore inoccupée
de l’école Yaongo B.

TOTAL COLLÈGE :  201 filles et 194 garçons soit 395 élèves.

Ainsi, au-delà du bien-fondé de la création du collège, le succès est incontestable puisque le nombre de filles scolarisées est supérieur au nombre des garçons, ce qui est exceptionnel au Burkina Faso !

L’électricité au collège est opérationnelle depuis février.

  • LOGEMENTS DES ENSEIGNANTS
    ADVY a financé la réfection d’un bâtiment inachevé et désaffecté pour créer quatre petits logements de deux pièces pour les enseignants.
  • LE TISSAGE
    Une nouvelle formation pour dix autres femmes a eu lieu en février.
    Avec un couturier du village, des sacs en toile peuvent être réalisés à partir des pagnes tissés, ce qui varie la production et permet d’obtenir un artisanat 100 % de Yaongo.
  • CRÉATION D’UNE ASSOCIATION LOCALE ANTENNE D’ADVY À YAONGO
    La structure bénéficiera d’une autorité plus légitime pour organiser la gestion et la maintenance des installations. Elle aura davantage de pouvoir pour réglementer l’accès aux infrastructures et assurer leur entretien.
  •  EXPÉRIMENTATION DE LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE
    Les agriculteurs ont reçu une formation sur la culture des pommes de terre.
    Les semences sont arrivées en temps utile.
    Les agriculteurs ont préparé le terrain.
    En mars 2017, les plants sont en fleur : récolte fin mars, début avril.
  • IRRIGATION
    Sous la direction d’un « Expert Solidaire » Italien résidant au Burkina Faso, les travaux ont commencé avec la population.
    Pour l’heure c’est une pompe thermique qui va remplir le réservoir.
    Il faudra ensuite consolider en maçonnerie. Les canaux eux-mêmes devront être bétonnés.

En 2017, la pompe électrique et les panneaux photovoltaïques seront installés pour achever l’installation.

  • ADDUCTION D’EAU POTABLE AU VILLAGE.
    L’étude définitive est arrêtée. Un forage au débit suffisant a été retenu.
    Les gros travaux commencent en 2017 : installation des panneaux photovoltaïques, pose de la pompe électrique sur le forage, enfouissement des tubes d’adduction d’eau et installation de deux bornes fontaines, une à chaque extrémité du village.
  • En conclusion :
    Comme les années précédentes, il est mis en évidence que ADVY est bien restée fidèle à son mandat et à ses principes :
  • Association et participation des villageois à la réalisation des actions.
  • Réalisations pour un profit collectif et tournées vers l’avenir.
  • Formation et responsabilisation des bénéficiaires de l’aide.

Le rapport financier
Il
a été mis à la disposition de tous les adhérents. Il a fait l’objet d’un rapport de conformité de la part du contrôleur des comptes.

Les deux rapports ont été votés à l’unanimité et les membres du conseil d’administrations qui étaient renouvelables sont reconduits également à l’unanimité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *