J comme jeunesse

Ce qui frappe au Burkina Faso, en ville comme au village, c’est la jeunesse des habitants.
50% de la population a moins de 18 ans.
Ce n’est pas difficile à croire lorsqu’on voit des enfants partout, où que l’on regarde.
Le nombre de naissances : à Yaongo, on compte environ 45 naissances par mois.

3 réflexions sur “J comme jeunesse

  1. N’y a t’il pas une erreur sur le nombre de naissance par mois ?
    Cà parait énorme !
    Tout le monde doit s’y mettre !(en enlevant les hommes, les enfants, les vieillardes , quel boulot !)
    Bien amicalement
    Alain GEORGEL

    • Bonjour Alain,
      Merci pour ce petit commentaire!
      Effectivement le chiffre de 45 naissances par mois peut paraître énorme aux yeux d’un français. Mais au Burkina faso, 50% de la population a un âge compris entre 15 et 64 ans avec un taux de natalité de 45,6 pour mille, 51% de femmes et en moyenne 7 enfants par femme.
      Le village de Yaongo compte 3000 habitants. Certaines femmes des villages avoisinants sollicitent aussi la maternité de Yaongo. En faisant un petit calcul on peut s’apercevoir que le chiffre de 45 naissances par mois est vite atteint.
      Salutations

      Hado YOUMA

    • Juste Pour ajouter un détail très important, le taux de mortalité infantile est 3 fois supérieur au taux de natalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *